• Ouvrages

    • Ouvrages

      Ouvrages


      ADAM, Pierre, La langue du duc de Saint-Simon, Le vocabulaire et les images, Nancy-Paris, Berger-Levrault, 1920. [reprint Slatkine 1970]. Très utile pour l’analyse de la langue de Saint-Simon, même si l’ouvrage est ancien.
      BASTIDE, François-Régis, Saint-Simon par lui-même, Le Seuil, « Ecrivains de toujours », [1953], 1977. Une petite introduction stimulante à Saint-Simon.
      BLANQUIE, Christophe, Les masques épistolaires de Saint-Simon, Honoré Champion, 2009. Ouvrage de synthèse sur les lettres de Saint-Simon.
      BRANCOURT, Jean-Pierre, Le Duc de Saint-Simon et la monarchie, Paris, Cujas, 1971. Un ouvrage utile pour la compréhension de la pensée politique de Saint-Simon.
      CABANIS, José, Saint-Simon l’admirable, Paris, Gallimard, 1974. Une première approche particulièrement sensible de Saint-Simon.
      CHÉRUEL, Adolphe, Saint-Simon considéré comme historien de Louis XIV, Paris, Hachette, 1865. Une réfutation historique cinglante des Mémoires.
      COIRAULT, Yves, – L’Optique de Saint-Simon. Essai sur les formes de son imagination et de sa sensibilité d’après les « Mémoires », Paris, Armand Colin, 1965. Un classique de la critique saint-simoniste, faisant de l’œuvre le chant d’une subjectivité triomphante.
      COIRAULT Yves, Les « Additions » de Saint-Simon au « Journal » de Dangeau. Perspectives sur la genèse des « Mémoires », Paris, Armand Colin, 1965.
      COIRAULT, Yves, Dans la forêt saint-simonienne, Universitas, 1992. Recueil de 16 articles du grand spécialiste.

      DEBAILLY, Pascal et HERSANT, Marc (dir.), Approches textuelles de Saint-Simon, actes du colloque des 15 et 16 décembre 2006 à l’Université Paris 7, Textuel n° 58, 2009. Une synthèse de la critique récente sur Saint-Simon.

      DE LEY, Herbert, Marcel Proust et le duc de Saint-Simon, University of Illinois Press, Urbana and London, 1966.
      DE LEY, Herbert, Saint-Simon memorialist, « un enchaînement si singulier », University of Illinois Press, Chicago, 1975. Un ouvrage remarquable (en anglais).

      DE WEERDT-PILORGE, Marie-Paule, Les‘Mémoires’de Saint-Simon, Lecteur virtuel et stratégies d’écriture (1691-1723), Voltaire Foundation, Oxford, 2003. Très utile pour l’analyse de la représentation que Saint-Simon se fait de son lecteur.
      ELIAS, Norbert, La société de cour, traduit de l’allemand par Pierre Kamnitzer et Jeanne Etoré, avec une préface de Roger Chartier, Paris, Calman-Levy, 1974. Indispensable.
      FATTA, Corrado, Esprit de Saint-Simon, Paris, Corrêa, 1954. Une biographie intellectuelle et spirituelle de Saint-Simon.
      FORMEL, François, Alliances et généalogies à la cour du grand Roi. Le souci généalogique chez Saint-Simon, Edition du Tricentenaire, Paris, , 2 vol., 1984. Une somme de savoir prodigieuse.

      FORMEL, François, Le Duc de Saint-Simon, Comte de la Ferte-Vidame, Memorialiste et Epistolier, Books on demand, 2009.
      GARIDEL, Delphine de, Poétique de Saint-Simon, cours et détours du récit historique dans les ‘Mémoires’, Honoré Champion, 2005. Une lecture narratologique et historiographique particulièrement utile.

      GARIDEL, Delphine de, Intrigue du mariage du duc de Berry, Atlande, sur la partie au programme de l’agrégation 2012.
      GUILBERT, Cécile, Saint-Simon ou l’encre de la subversion, Paris, Gallimard, 1994. Un petit essai sulfureux, parfois plus stimulant que convaincant.
      HERSANT, Marc, Le discours de vérité dans les ‘Mémoires’ du duc de Saint-Simon, Honoré Champion, 2009. On y trouvera notamment un panorama de la critique sur Saint-Simon et une analyse systématique de la dimension historiographique de l’œuvre.
      HERSANT, Marc, La guerre civile des langues, Garnier, 2011, un recueil d’articles sur la partie des Mémoires au programme. On y trouvera aussi la traduction des pages consacrées par H. De Ley à l’intrigue.
      HERSANT, Marc, WEERDT-PILORGE, Marie-Paule de, RAMOND, Catherine, RAVIEZ, François, (dir.) Histoire, histoires, Presses de l’Université d’Artois, 2011. La moitié des articles porte sur Saint-Simon et en particulier sur sa place dans le XVIIIe siècle.
      HIMELFARB, Hélène, Saint-Simon, Versailles, Les arts de cour, Librairie académique Perrin, 2005. On y trouvera les meilleurs articles de cette spécialiste de Saint-Simon.
      JOUSSET, Philippe, La passion selon Saint-Simon, ELLUG, Université Stendhal Grenoble, 2002. Une lecture résolument « romanesque » (et romantique) de Saint-Simon.
      JUDRIN, Roger, Saint-Simon, éd. Pascal Galodé, 2009. Anecdotique.
      LE ROY LADURIE, Emmanuel, avec la collaboration de FITOU (Jean-François), Saint- Simon ou le système de la cour, Paris, Fayard, 1997. Une somme indispensable.

      NOLLEZ, Juliette, Rhétorique de Saint-Simon. A paraître fin 2011 chez Garnier. Ouvrage très utile pour l’épreuve de grammaire et de style à l’écrit.
      PIGOZZO, Francesco, Saint-Simon l’autentico, thèse soutenue à l’Université de Pise en juillet 2010, sous la direction de Francesco Orlando. Disponible en ligne (en principe) sur le site de l’université de Pise, en italien.
      RAVIEZ, François, Le duc de Saint-Simon et l’écriture du mal, Une lecture démonologique des « Mémoires », Paris, Honoré Champion, 2000. Une approche de la présence du diable dans les Mémoires.

      RAVIEZ, François (dir.), Lectures de Saint-Simon, Presses universitaires de Rennes, à paraître à l’automne 2011.

      ROORYCK, Guy, Les « Mémoires » du duc de Saint-Simon, De la parole du témoin au discours du mémorialiste, Genève, Droz, 1992.

      ROUFFIANGE-DAROTCHETCHE, Isabelle, Lecture syntaxique des « Mémoires » de Saint-Simon, Foix, Centre de documentation pédagogique, services de reprographie de l’Académie de Toulouse, 1977.
      SPITZER, Leo et BRODY, Jules, Approches textuelles des ‘Mémoires’ de Saint-Simon, Tübingen, Gunter Narr, Paris, Jean-Michel Place, 1980. Indispensable.
      STEFANOVSKA, Malina, Saint-Simon, un historien dans les marges, Paris, Honoré Champion, 1998. Une approche pleine de finesse et de nuances.
      VAN DER CRUYSSE, Dirk, Le portrait dans les « Mémoires » de Saint-Simon, Fonctions, techniques et anthropologie, étude statistique et analytique, Paris, Nizet, 1971.
      VAN DER CRUYSSE (Dirk) La mort dans les « Mémoires » de Saint-Simon, Clio au jardin de Thanatos, Paris, Nizet, 1981.
      VAN ELDEN, D.J.H., Esprits fins et esprits géométriques dans les « Mémoires » de Saint-Simon, La Haye, Martinus Nijhoff, 1975.
      WAELHENS, Alphonse de, Le duc de Saint-Simon « immuable comme Dieu et d’une suite enragée », Bruxelles, Publications des Facultés Universitaires Saint-Louis, 1981. Une approche philosophique et psychanalytique de Saint-Simon. Discutable (et discuté) mais passionnant.