• Le "genre" des Mémoires

    • Reflexions générales sur le "genre" des Mémoires sous l'Ancien Régime.

      Reflexions générales sur le "genre" des Mémoires sous l'Ancien Régime.

      ARIES,
      Philippe,  « Pourquoi écrit-on des
      mémoires ? », Les Valeurs chez les mémorialistes français du XVII°
      siècle avant la Fronde, Paris, Klincksieck, 1979, p. 13-20.

      BERCHTOLD,
      Jacques, – «L’embastillement dans les mémoires des XVIIe et XVIIIe
      siècle», dans La Bastille ou
      ‘l’Enfer des vivants’, sous la direction d’Élise Dutray-Lecoin et Danielle
      Muzerelle [ouvrage publié à l’occasion de l’exposition de la Bibliothèque de
      l’Arsenal du 9 novembre 2010 au 11 février 2011], Paris, Bibliothèque nationale
      de France, 2010, p. 137-145.

      BERCHTOLD,
      Jacques,  «Les Mémoires fictifs entre
      roman et histoire: l’exemple de Courtilz de Sandras», in L’Histoire dans la littérature, Actes du Colloque
      de Genève (6-7 juin 1997), éd. Laurent Adert et Eric Eigenmann, Genève, Droz,
      coll. « Recherches et Rencontres » (Publ. de la Faculté des Lettres de
      l’Université de Genève), 2000, p.151-161.

      BERTAUD,
      Madeleine et CUCHE, François-Xavier (dir.), Le
      genre des Mémoires, essai de définition, Klincksieck, 1995.

      BERTIERE,  André, Le Cardinal de Retz mémorialiste,
      Paris, Klincksieck, 1977.

      BRIOT, Frédéric,
      Usage du monde, usage de soi, Enquête sur les mémorialistes d’Ancien Régime,
      Paris.

      CARRIER,
      Hubert, « Pourquoi écrit-on des Mémoires au XVIIe siècle ?
      L’exemple des mémorialistes de la Fronde », Le genre des mémoires,
      essai de définition, Paris, Klincksieck, 1995, p. 137-151.

      CHARBONNEAU,
      Frédéric, Les silences de l’Histoire, Les Mémoires français du XVIIe
      siècle, Québec, Presses de l’Université de Laval, 2000.

      COIRAULT, Yves,
      « Autobiographie et Mémoires (XVII°-XVIII° siècles), ou existence et naissance
      de l’autobiographie », Revue d’Histoire littéraire de la France n°
      5, novembre-décembre 1975, p. 937-956.

      COIRAULT, Yves,
      « De Retz à Chateaubriand : des Mémoires aristocratiques à
      l’autobiographie symbolique », Revue d’Histoire littéraire de la France,
      janvier-février 1989, p. 57-70.

      DEMORIS, René, Le roman à la
      première personne, du classicisme aux Lumières [1975], Genève, Droz, 2002.

      FUMAROLI, Marc,
      « Mémoires et Histoire : le dilemme de l’historiographie humaniste au XVI° siècle »,

      Les valeurs chez les mémorialistes français avant la Fronde, Paris, Klincksieck, 1979, p. 21-45.

      FUMAROLI, Marc, La
      diplomatie de l’esprit, de Montaigne à La Fontaine, Paris, Gallimard, 1998.

      FUMAROLI,
      Marc, « Histoire et Mémoires », Chateaubriand mémorialiste, colloque
      du cent cinquantenaire, Droz, 2000, p. 11-34.

      GARAPON, Jean,
      «  Les Mémoires du XVIIe siècle, nébuleuse de genres », Le
      genre des mémoires, essai de définition, Paris, Klincksieck, 1995, p.
      259-271.

      GARAPON, Jean
      (dir.), L’expression de l’inoubliable
      dans les mémoires d’Ancien Régime, Nantes, Cécile Defaut, 2005.

      GARAPON, Jean
      (dir.), Mémoires d’Etat et culture
      politique en France, Nantes, Cécile Defaut, 2007.

      GARAPON, Jean et
      ZONZA, Christian (dir.), L’idée de
      justice et le discours judiciaire dans les Mémoires d’Ancien-Régime,
      Nantes, Cécile Defaut, 2009.

      GUION, Béatrice,
      Du bon usage de l’histoire : Histoire, morale et politique à l’âge
      classique, Honoré
      Champion, 2008.

      HERSANT, Marc,
      JEANNELLE, Jean-Louis, ZANONE Damien (dir.), Le sens du passé, pour une nouvelle approche théorique des Mémoires,
      actes du colloque des 1er-4 décembre 2010 à l’Université Paris IV et
      à l’Université de Louvain, à paraître en 2011.

      HERSANT, Marc, « Les Mémoires
      du cardinal de Retz : sur le ‘chemin du roman’ ? », Romanesques n° 3, Romanesque et histoire, sous la
      direction de Christophe Reffait, Encrage Université, 2008, p. 113-128.

      HIPP, Marie-Thérèse,
      Mythes et réalités, enquête sur le roman et les mémoires (1660-1700),
      Paris, Klincksieck, 1976.

      HOURCADE,
      Philippe, “Problématiques de l’anecdote dans l’historiographie à l’âge
      classique », Littératures Classiques n° 302, printemps 1997, L’histoire
      au XVIIe siècle, p. 75-82.

      JEANNELLE,
      Jean-Louis, Écrire ses Mémoires au XXe
      siècle, déclin et renouveau d’une tradition, Gallimard, « Bibliothèque
      des idées », 2008.

      LEJEUNE,
      Philippe, L’autobiographie en France, Paris, Armand Colin, 1971.

      LEJEUNE,
      Philippe, Le pacte autobiographique, Paris, Le Seuil,
      « Poétique », 1975.

      LESNE,
      Emmanuelle, « Les mémoires et leurs destinataires dans la seconde moitié
      du XVIIe siècle », Le genre des mémoires, essai de
      définition, Paris, Klincksieck, 1995, p. 27-44.

      LESNE, Emmanuelle, La poétique des
      mémoires
      (1650-1685), Paris, Honoré Champion, 1996.

      MATTHIEU-CASTELLANI, Gisèle, La scène
      judiciaire de l’autobiographie, Paris, PUF, 1996.

      MAY, Georges, L’autobiographie, Paris,
      PUF, 1979.

      NORA, Pierre,
      « Les Mémoires d’Etat : de Commynes à de Gaulle », Les lieux
      de mémoire, La Nation  t. II, Paris,
      Gallimard, 1986, p. 355-400.

      WEERDT-PILORGE,
      Marie-Paule de,  « L’écriture de la
      vérité : les théoriciens de l’histoire, Saint-Réal, le P. Rapin et Lenglet
      Dufresnoy face aux mémorialistes », Cahiers d’histoire culturelle de
      l’Université de Tours n°
      14, 2004, p. 5-12.

      WEERDT-PILORGE,
      Marie-Paule (dir.), Mémoires des XVIIe
      et XVIIIe siècles : nouvelles tendances de la recherche, Cahiers d’histoire culturelle n° 13, 2003.

      WEERDT-PILORGE,
      Marie-Paule de et Garapon Jean (dir.), L’idée
      de vérité dans les mémoires d’Ancien-Régime, Cahiers d’histoire culturelle n° 14, Université de Tours, 2004.

      WEERDT-PILORGE,
      Marie-Paule de (dir.), L’idée
      d’opposition dans les mémoires d’Ancien-Régime, Cahiers d’histoire culturelle n° 16, 2004.

      ZANONE Damien, Ecrire son temps, Les Mémoires en France de
      1815 à 1848, Presses universitaires de Lyon, 2006.